Etats-Unis: d’après une étude, les crypto-monnaies constitureaient 5% des investissements en 2019

NEWS

Les placements traditionnels comme l’immobilier, les steps et les obligations sont largement plébiscités par les investisseurs américains, mais cependant d’après une récente étude du cabinet The Hariss Poll, les crypto-monnaies commencent à attirer l’attention et constituraient 5% des investissements en 2019.

L’ampleur des crypto-monnaies

Selon un sondage réalisé par The Harris Poll pour le compte de l’American Institute of CPAs (AICPA), parmi les 35% d’Américains qui investissent actuellement ou prévoient de le faire en 2019, les crypto-monnaies constitueront 5% de leur futur investissement.

Cette même enquête a également soulevé la question de la compréhension de la technologie des crypto-monnaies aux Etats-Unis. Selon l’étude, près de 50 % des adultes américains avaient peu ou pas de connaissance sur les crypto-monnaies. Ces actifs d’un nouveau genre semblent être étrangers à de nombreux investisseurs et un bon nombre d’adultes américains (approximativement 48%) ne connaissent pas le Bitcoin, l’Ethereum ou Litecoin. Pour ceux qui avaient au minimal une notion sur les crypto-monnaies étaient partagés quant à l’avenir réservé à ces actifs numériques.

Les attentes en matière de prix

Environ 24 % des personnes interrogées qui connaissent les crypto-monnaies s’attendent à ce que les prix du marché augmentent avec le temps, tandis que 29 % s’attendent à ce que les prix se déprécient au fur et à mesure. En ce qui concerne la volatilité, seuls 12 % des répondants s’attendent à ce que les prix restent stables, tandis que 35 % ont avancé qu’ils fluctueraient énormément.

Bien que l’enquête de l’AICPA n’ait pas révélé la raison pour laquelle les crypto-monnaies ne constitueront que 5% de l’investissement, une étude menée par Gallup pour le compte de Wells Fargo à la fin du mois dernier a annoncé que la perception du risque était le facteur le as well as important entravant les investisseurs à s’engager as well as sérieusement dans l’industrie.

Dans ce sondage auprès d’investisseurs américains, 75 % des répondants ont indiqué que le bitcoin était ” très risqué “. D’autre part, 23% considèrent que la crypto-monnaie  était ” quelque peu risquée “.

Ceci est un communiqué de presse payant. CurrencyCoins n'approuve pas, ni est responsable pour tout matériel inclus ci-dessous et n'est pas responsable de tous dommages ou pertes reliés à tous les produits ou services mentionnés dans le communiqué de presse. CurrencyCoins exhorte les lecteurs à mener leur propre recherche avec une diligence raisonnable dans l'entreprise, produit ou service mentionné dans le communiqué de presse.